Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Erebus

L'univers "dark fantasy" d'Erebus et ses centaines d'histoires traduites du mod de Civilization IV: "Fall From Heaven II"

A Travers les Ages - Partie 1

Publié le 31 Octobre 2016 par Stoik

The One

   

La Naissance du Temps

   

     Au commencement était le Premier. Son pouvoir était tel que tous ses dires et pensées étaient Vérité. Lorsqu'il s'exprima pour la première fois ce fut en édifiant un espace dédié à sa gloire et un trône sur lequel s'asseoir pour contempler sa création. Il appela ce lieu "le Paradis", et son trône "l'Ordre". Le Premier réalisait ses oeuvres depuis un orbe bleu flottant au-dessus de l'accoudoir de "l'Ordre" et l'appela "Tempérance", il lui conféra le pouvoir de maîtriser l'écoulement du temps.

 

   

Le Temps des Anges 

 

     Cette époque vit le Premier imaginer de nouvelles réalisations et commencer à les matérialiser. Il donna à chacune d'entre elles un nom unique et leur fit le double cadeau de la vie et du libre arbitre. Ces créations étaient toutes conçues différemment, mais certaines, plus abouties : des dieux, se firent appeler "Anges". Il en créa 21 et désigna chacun d'entre eux à la tête d'un précepte divin. Chaque dieu avait pour raison d'être de servir le Premier et ses futures réalisations. Et pour la première fois, des voix commencèrent à chanter et à prier le Premier.    

 

Les Dieux:

Lugus - Dieu de la Lumière

Sirona - Déesse de la Sagesse

Bhall - Déesse du Feu

Nantosuelta - Déesse de la Foi

Nemed - Dieu de la Vie

Amathaon - Dieu de la Fertilité

Junil - Dieu de la Justice

Arawn - Dieu de la Mort

Oghma - Dieu du Savoir 

Danalin - Dieu de l'Eau

Dagda - Dieu de l'Equilibre

Kilmorph - Déesse de la Terre

Sucellus - Dieu de la Nature

Tali - Dieu de l'Air

Camulos - Dieu de la Paix, qui deviendra le Dieu de la Guerre

Aeron - Dieu de la Force, qui deviendra le Dieu de la Fureur

Ceridwen - Déesse des Etoiles, qui deviendra la Déesse de la Sorcellerie

Mammon - Dieu de la Prédiction, qui deviendra le Dieu de la Cupidité

Esus - Dieu de la Confiance, qui deviendra le Dieu de la Tromperie

Mulcarn - Dieu de la Glace, qui deviendra le Dieu de l'Hiver

Agares - Dieu de l'Espoir, qui deviendra le Dieu du Désespoir

 

 

La Naissance de l'Homme

 

     Le Paradis regorgeait de merveilles que les dieux passèrent des siècles à étudier et à louer. Le Premier les sentant prêts, il leur ordonna de s'envoler au-delà des limites du Paradis et de combler le vide qui l'entourait en reproduisant ses réalisations. Il leur conféra le pouvoir de la création. Alors les dieux se dispersèrent, créant à leur guise une multitude de mondes, authentiques et bons, au service du Premier.

     La Création terminée, une grande variété de mondes et une presque infinie collection de vies étaient. Chaque dieu créa un univers selon sa préférence et tous contribuèrent à un monde commun, appelé Erebus, la plus importante de leurs réalisations. Dès que ce monde lui parut avoir atteint son apogée, le Premier décida de retirer le pouvoir de création aux dieux ; partant du constat que rien de ce qui pourrait y être ajouté ne saurait participer à le rendre meilleur.

     Malgré cela, les dieux n'éprouvèrent aucune difficulté à s'adapter, et réussirent à contourner ces nouvelles lois. Ils pouvaient toujours modifier l'existant, le faire évoluer suivant leurs préceptes. Très vite ils souhaitèrent concevoir quelque chose de plus grandiose que la simple somme de leurs expressions individuelles. Ensemble, ils s'accordèrent pour créer une race d'hommes qui porterait le don de chacun d'entre eux. Cette race descendrait directement des dieux, et Nemed, le Dieu de la Vie, accepta de sacrifier son précepte pour en devenir le père. Ce précepte, celui de la Vie, fut affecté à Arawn et les dieux créèrent une femme immortelle qu'ils nommèrent Gabella pour le servir comme épouse. Alors le Premier entra le monde ; conscient de ce qu'il s'y passait, il s'assit sur un bloc de pierre blanc et le contempla dans son ensemble. Considérant au mieux l'ouvrage, il décida de se retirer et de condamner le passage qui reliait Erebus à son Paradis.

 

 

La Chute d'Agares 

 

     Tout d'abord méconnu des autres dieux, et aux dires de certains du Premier lui-même, Agares n'était pas disposé à perdre le pouvoir de la création. Conscient qu'il ne pourrait le garder sans avoir à en subir les conséquences, et qu'il ne lui resterait plus que celui de manipuler ce qui existait déjà, il l'utilisa au tout dernier moment pour créer d'infinies sources d'éléments bruts : air, terre, feu, eau, vie et mort. Au centre de ces étendues infinies, il plaça des pierres de chacun de ces éléments qu'il avait cachés en dehors même du paradis. Lorsque le pouvoir de la création lui fut confisqué, il lui restait suffisamment de matière et d'énergie pour continuer son dessein jusqu'à la fin des temps.

     Son monde, qu'il appelait Nyx, était parcouru de plaines infinies d'éléments. Il ne l'avait pas créé à l'image du Paradis mais selon ses désirs. Ses créatures, ils les avait cachées aux autres dieux, ainsi qu'au Premier, et leur avait ordonné de ne vouer un culte qu'à lui seul. Nyx était un monde peint d'or et de noir, une sorte de reflet ombragé du Paradis où les préceptes de l'espoir contrôlaient chacun de ses aspects. Les rêves, le désir, l'adoration et la volonté commandaient la légèreté des créatures qui habitaient ce monde merveilleux.

     Les autres dieux finirent par remarquer qu'Agares continuait son oeuvre. Le Dieu de l'Espoir alléguait qu'il était trop cruel de leur reprendre le pouvoir de la création et que le Premier jalousait leurs réalisations, qui éclipsaient celles de son Paradis. Six dieux se rangèrent aux côtés d'Agares, désireux de recouvrer le pouvoir de la création. Il leur montra ses sources infinies et comment les utiliser. Ces dieux étaient Camulos, Aeron, Ceridwen, Mammon, Esus et Mulcarn.

     C'est alors que le Premier intervint. Ayant appris le blasphème d'Agares, il chercha à défaire toutes ses réalisations. Entre temps, le Dieu de l'Espoir était devenu celui du Désespoir et avait répandu le Mal à travers toute la Création, et rien de ce qui existait ne pourrait survivre à son éviction, tout y était contaminé.

     Peu disposé à détruire la Création, Le Premier condamna tous les dieux à vivre parmi les créatures d'Erebus, bloquant le passage qui les connectait à son Paradis, jusqu'à ce qu'il revienne pour séparer le Bien du Mal. De plus, il confia une tâche aux dieux qui lui étaient restés fidèles : protéger la Création et la guider vers la lumière jusqu'au jour où il reviendrait. 

     Les dieux qui avaient suivi Agares s'opposèrent au décret du Premier et prirent les armes contre ses partisans. A partir de cet instant, ceux-ci furent désignés comme "mauvais" par les hommes ; ceux à qui ils s'étaient opposés et qui étaient chargés de protéger le genre humain le furent comme "bons" ; et les sept autres, qui tâchaient de maintenir les fonctions créatrices hors de la portée humaine furent appelés "Dieux de la Neutralité".

     Plus tard, en réponse à leur interdiction de revenir au Paradis et leur obligation de rester dans la Création, tous les dieux, excepté Agares, créèrent une multitude d'anges pour les servir. Le premier d'entre eux fut leur Archange, suivi par des milliers d'autres anges affectés à la propagation de leur volonté à travers la Création. Mais Agares, mécontent d'avoir à jouer le jeu du Premier, fit le contraire. Il retourna au Nyx pour tout y détruire : toutes les créatures qu'il avait conçues et tous les monuments qu'il avait édifiés. Et dans un déchaînement de sa puissance, le merveilleux monde du Nyx fut réduit en cendres. Depuis, ce monde pâtit de son infertilité, il est profondément enraciné dans l'enfer et personne ne peut suspecter qu'il fut jadis foisonnant de vie.  

 

Les Archanges:

Maponos le Jeune - Amathaon

Cernunnos - Sucellus 

Brigit la Rayonnante - Bhall

Goibniu - Kilmorph

Baelious ("Fortune") - Lugus

Odio - Aeron (Odio fut "emprisonné" par Kilmorph après la Convention)

Cassiel - Dagda

Hastur (Seigneur des Cauchemars) - Mammon

Sabathiel - Junil

Embarr ("imagination") - Oghma

Avatar du Courroux - Camulos

Splendor - Nantosuelta

Kanna (Maîtresse de la Douleur) - Ceridwen

Pelian la Martyre - Sirona

Iaegus - Esus

Leucetious (Evocateur des Orages) - Tali

Gyra et Basium (les jumeaux) - Arawn

Condatis - Danalin

Taranis l'Inaltérable - Mulcarn

(Hyborem) - Agares (création plus tardive d'Hyborem, Seigneur des Balors)  

 

   

La Création 

 

     Au début, toutes sortes d'animaux et de plantes occupaient la Création, plus nombreuses que dans n'importe quel autre monde. Gabella continua la rébellion d'Agares en refusant d'endurer le rôle de subordonnée de Nemed. Elle le fuit et se retira dans le "Bair de Lacuna". Ainsi, plusieurs générations d'hommes furent destituées du don d'immortalité. Mais toutefois, leur droit de naissance divin rendit leur âme immortelle, même si leur corps devait les abandonner. Cette connexion au divin, à travers l'archange de Nemed, permit aux hommes de canaliser le pouvoir des dieux et à leurs âmes d'y transiter après la mort. A la 6ème génération d'hommes, Os-Gabella revint à la Création et enleva deux enfants, Alexis et Flauros, pour les élever elle-même. Ces enfants devinrent les premiers Vampires, tuant leurs proies humaines pour prolonger leur vie à travers les âges.

Commenter cet article