Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Erebus

L'univers "dark fantasy" d'Erebus et ses centaines d'histoires traduites du mod de Civilization IV: "Fall From Heaven II"

De la Magie de Pensée

Publié le 31 Octobre 2016 par Stoik

image001

 

La Famille Ghouls

  

     Dans un cimetière, les défunts apparaissent souvent comme ils l'avaient souhaité, et non comme ils étaient réellement. Une pierre où est inscrit, "Maria Ghouls, femme dévouée de Paulus et mère aimante d'Henri" ignore les nombreuses années où son mari la frappait et la battait. Ces actes l'avaient probablement tuée. La pierre ne racontait pas non plus les abus de son mari sur son fils après la mort de Maria.

     C'était même pire dans le cas du maçon qui ne savait pas ce qui s'était réellement passé au moment où il gravait les inscriptions. A côté de la tombe de Maria Ghouls une autre pierre disait, "Paulus Ghouls, incapable de vivre sans sa femme". Le maçon avait des soupçons quant au chagrin qui avait poussé Paulus à se diriger vers la place de l'hôtel de ville, et à se trancher la gorge avec un couteau empenné. Mais le maçon ne savait pas qu'après l'une de ces nuits où il avait battu son fils de 10 ans, le garçon avait manifesté des pouvoirs magiques latents. Il avait utilisé ces pouvoirs pour dominer son père et le forcer à marcher jusqu'à la place de l'hôtel de ville pour se donner la mort.

     Les tragédies de quelques décennies sont confinées au plus profond des cimetières. Et bien que la vérité de nos vies est trop rapidement oubliée, nos mensonges sont gravés dans la pierre pour des siècles et des siècles.

 

 

 

Domination

  

Viens à moi...

Amène ton épée, amène-moi ta femme,

Amène ton culte, amène-moi ta flamme.

 

Tu es mien, tu n'es rien,

La mort t'éveillera.

Ta chair je dîne bien

Comme le fait le rat.

 

Ne jamais renoncer, ne jamais terminer,

Ne jamais demander, mais toujours s'incliner,

Viens à moi...

 

- Murmures de Chlototh le Malicieux -

 

 

 

Charmer



     On considère la violation de l'esprit d'une personne comme l'une des pires atrocités imaginables. Pour chaque individu l'esprit constitue son dernier sanctuaire, le lieu qu'autrui ne peut atteindre directement, le lieu de sa libre pensée.

     Aujourd'hui, nombreux sont ceux à ne pas être, ou ne plus être, d'accord avec ces postulats, les méprisant ouvertement. Un homme affecté par un sort de "charme" n'est pas gentiment dupé ou agréablement trompé, non, il sait très bien ce qui lui arrive. Il sentira le mage parcourir les moindres recoins de son esprit, ressentant toutes ses émotions envers les êtres aimés, et les torturant, ces émotions précieuses, jusqu'à les altérer atrocement. Il serait donc fort probable que le mage n'en soit que plus haï. Une terrible rage le brûlera; une rage combattue, mais imbattable... alors il ressentira pour la première fois un amour et une admiration pour le violeur de son esprit. Avec le temps, cet esprit repoussera l'influence étrangère, mais en attendant, il adorera le mage jusqu'à en mourir pour lui. Ce genre de choses arrive d'ailleurs assez souvent, puisqu'incapables de lever la main pour se défendre, les compagnons du mage finissent la plupart du temps par l'abattre, riant et se moquant impitoyablement de lui.

Commenter cet article